/medias/image/7360124875ba50339c62d6.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Rencontre avec Maximilien Cloix, diplômé de l'ISCG

Portraits

-

28/01/2019

«Bonjour Maximilien !  Merci d’avoir accepté de nous rencontrer ! Pour commencer peux-tu te présenter ? Qui es-tu et d’où viens-tu ? Peux-tu nous parler de ton parcours ? »

Je m’appelle Maximilien Cloix, j’ai 27 ans. Après le Bac, j’ai fait une année de de Psycho et puis finalement j’ai décidé de poursuivre des études en alternance plus professionnalisantes.

 « Quelle formation as-tu suivie à l’ISCG ? »

Je suis entré à l’ISCG en BTS Assistant de Gestion. J’étais en alternance dans la société Hubert Cloix. Il s’agit de l’affaire familiale qui fabrique des machines agroalimentaires pour la pâtisserie, les chocolateries, la restauration, les grande surfaces, etc. Au début j’avais un poste très technique puisque j’étais assigné au montage des machines. Ce n’était pas vraiment en phase avec mon BTS ! Et puis je suis passé à des missions plus administratives, ce qui m’a aussi permis de valider mon diplôme. Je suis resté chez Hubert Cloix pour ma poursuite d’études en Bachelor Marketing et Développement Commercial en période de professionnalisation.  J’avais le titre d’Attaché Commercial. J’étais en charge des réponses aux prospects et de la refonte des documents commerciaux. C’était intéressant car ça m’a permis de réfléchir à toutes les gammes de produits et de constater qu’on n’était pas du tout en phase avec le marché. Enfin en Master Management des Affaires, j’ai pris le poste de Directeur Commercial presque avec un putsch ! Mon père était toujours en activité mais il prenait ses distances et me confiait de plus en plus de responsabilités. Pendant mon Master, j’ai repris le marketing, j’ai développé les partenariats, la communication et l’opérationnel. J’ai refait le site Web, les supports de communication, revu les machines et lancé leur digitalisation. Il fallait se moderniser.

 « Que fais-tu aujourd’hui ? Quel poste occupes-tu ? »

Je dirige la société ! Mon père a pris sa retraite. C’est drôle parce que quand j’étais plus jeune je ne voulais pas forcément reprendre l’affaire familiale et puis finalement je me suis laissé prendre au jeu au travers de l’alternance.

 « Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer cette fonction ? »

La réactivité, ne jamais être dans l’inertie. Faire passer ses collaborateurs avant les clients, les mettre au centre de l’entreprise. Et puis la curiosité : On n’est pas les meilleurs, il faut toujours regarder ce que font les autres pour avancer.

 « Penses-tu que tes études à l’ISCG t’ont permis de pérenniser ton emploi ? »

J’étais déjà dans la société, mais ça a assuré ma place et m’a fait évoluer, c’est certain. Les cours de marketing par exemple m’ont beaucoup servi. J’appréciais énormément les cours de M. Attar. Mes études à l’ISCG m’ont donné le goût d’apprendre ; depuis, tous les jours je me force à lire pour m’informer. Des magazines de finance, marketing, commercial. Des articles sur comment manager la force de vente, etc

 « Quels sont tes projets pour l’avenir ? »

J’aimerais ouvrir une deuxième société dans le secteur de l'agro-alimentaire. Le business game de l’école m’a donné l’esprit d’entreprendre !

 « Que dirais tu de l’ISCG à un jeune qui souhaiterait y étudier ? »

C’est une école à l’écoute, que ce soit l’équipe ou les profs, il y a une ambiance familiale et un accompagnement sur mesure. C’est très agréable. 

 « As-tu noué des liens solides avec tes camarades de classe ? »

Oui j’ai gardé de vrais amis depuis la fin de l’école. On se voit régulièrement.

« Quel est ton meilleur souvenir de l’école ? »

L’ambiance générale. Il n’y avait pas de « guéguerre », on s’entendait bien et on passait de bons moments ensemble. Surtout en MAF 2 ! On était contents de se retrouver.

« Qu’elle est ta devise dans la vie ? Qu’est-ce qui t’anime ? »

S’obstiner, toujours. Quand je mets en place un truc qui ne marche pas, je continue à chercher jusqu’à ce que je trouve. Je ne lâche jamais.

« Merci Maximilien ! As-tu quelque-chose à ajouter ? »

Je remercie l’ISCG pour toute ma scolarité. Merci à l’équipe, c’était vraiment très sympa. Et puis j’ai adoré voir l’école évoluer que ce soit au travers des formations ou des travaux. Merci à tous.


247 vues Visites

5 J'aime

Commentaires3

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Rencontre avec Mathilde Christophe, diplômée de l'ISCG

User profile picture

Claire FOURRIER

04 avril

1

Portraits

Rencontre avec Hamza El Filali, diplômé de l'ISCG

User profile picture

Claire FOURRIER

25 mars

1

2

Portraits

Rencontre avec Joyce Bihonda, diplômée de l'ISCG

User profile picture

Claire FOURRIER

25 février

2

5